Screenshot-47

Je commence ce chapitre par vous montrer notre premier paparazzi. En effet, Cloé à une étoile de célébrité. Mais maintenant qu'Anastasia veut devenir présentatrice des actualités, elle aura énormément d'étoile de célébrité et donc plus de paparazzi. Ca va être beau à voir pour le sprochaines générations.

Screenshot-48

 En plein milieu de l'après-midi, je vois que les jeunes ont pris la voiture pour faire une petite sortie en amoureux ?

Adrian : Oui on a décidé de sortir manger dans un restaurant que tous les deux. J'ai l'impression qu'Anastasia va devenir folle si elle ne sort pas de la maison, car elle ne pense qu'au travail. Et puis, on est toujours avec les beaux parents qui sont systématiquement sur notre dos pour faire un enfant. Nous on veut profiter un maximum de la vie.

Anastasia : Tu es un amour, je ne sais pas ce que je ferais si je n'étais pas marrier avec toi.

Adrian : Certainement trop de travail. Je t'aime, tu es la plus belle femme.

Anastasia : Oh mon amour, mon homme, tu es un belle homme.

Que c'est beau !

Screenshot-52

Pendant que le couple de la génération 7 sort faire un restaurant en amoureux, le couple de la génération 6 s'occupent comme ils peuvent après un bon festin au restaurant. Tout d'abord, David après avoir pris sa retraite, améliore sa compétence Peinture, il est déjà rendue au niveau 7 ou 8.

Screenshot-54

 Tandis que Cloé regarde la télé depuis qu'elle est à la retraite.

Cloé : Oui je regarde la télé, mais j'améliore ma compétence cuisine, depuis le temps que je voulais le faire Mais grâce à cette chaine j'apprend énormément de recette.

Impréssionnant tout ça. Une belle soirée en perspective. Mais la soirée fût de courte durée puisque le couple de sénior, n'est plus du tout jeune et vont donc se coucher tôt, comme tous les soirs.

Screenshot-64

Le lendemain matin, je retrouves la petite famille dans la cuisine.

David : Bonjour Cloé, bien dormi ?

Cloé : Bonjour à tous, bien dormi, merci mon homme. Ah il recommence encore, ils ne peuvent pas le faire autre part que dans la cuisine. Aller oust les jeunes parte de là, je ne veux plus vous voir ici.

David : Soit conciliante. Nous aussi on était jeune.

Cloé : Oui mais on était raisonnable.

La vieillesse ne te fait pas du bien.

Cloé : Toi je ne t'ai pas sonnée.

Tu n'es pas du matin.

Screenshot-65

L'amour est toujours aussi brûlant entre le couple de la génération 7. Mais depuis que j'ai entendue la petite musique dans le chapitre précédent, je n'ai pas vue Anastasia vomir une seule fois.

Anastasia : Ca veut dire que j'ai des bons gènes. Bon j'aimerais bien discuter avec toi mais j'ai d'autres chats à fouetter. Tu viens mon homme.

Adrian : J'arrive ma dulcinée.

L'amour ...

Screenshot-75

 Après le réconfort, l'effort. En effet, Anastasia veut être présentatrice des actualités, elle est donc obligé d'améliorer sa compétence écriture. Tandis que ca mère depuis qu'elle est la retraite ne bouge pratiquement plus du canapé, car elle regarde la télévision et elle améliore sa compétence cuisine. Et j'espère qu'elle pourra faire énormément de petit plat pour sa famille.

Screenshot-89

 Après l'effet de surprise pour les deux parents, le mode ga-ga commence. Bien évidemment, comme à chaque génération, Adrian touche le ventre car il ne sent pas l'enfant comme Anastasia.

Adrian : Tu crois que je serais un bon père ?

Anastasia : J'en suis sûr et puis il y a mes parents qui pourront nous aider les premiers années pour l'enfant, mais mes ancêtres ont bien réussi à élever les enfants. Tu sais que je t'aime

Adrian : Je t'aime.

Screenshot-96

 Devant la télé, je retrouve mère et fille qui discutent en même temps que lire ou regarder la télé pour améliorer la compétence cuisine.

Cloé : Tu n'as pas quelque chose à m'annoncer ma chérie ?

Anastasia : Oui maman, je suis enceinte, de mon premier enfant, tu vas être une nouvelle fois grand-mère.

Cloé : Mais c'est génial tout ça. Je vais pouvoir cagoler mes futurs petits enfants tant que je serais vivante.

Anastasia : Mais tu es encore jeune maman.

Cloé : Tu sais ma chérie, je ne suis plus toute jeune, avec ton père on ne vivra pas éternellement. Il faut te mettre à l'idée que tu seras obligé de faire ta vie sans nous. Mais dis toi que nous t'aimons même si nous serons plus là.

Anastasia : Je vous aime aussi.

Screenshot-104

Quand le couple était entrain de se préparer pour aller tous les deux aller se coucher, je remarque que David, mahleureusement, il est entrain de partir.

David : Je crois qu'il est temps pour moi de partir, grâce à toi, j'ai vécue une magnifique vie, j'ai pu me marier avec une belle fille et ainsi fonder ma propre vie. Merci à toi. Et je compte sur toi, de finir ce challenge et de perpétuer la ligner Stanley.

Je te remerçis.

Screenshot-143

Comme dans tous les legacys, chaque personne quand il voit la faucheuse, est entrain de négocier pour pouvoir rester. Mais la faucheuse ne cède pas. Donc je vais bien évidemment, comme à chaque génération avoir des pleurs.

Faucheuse : J'ai quand même mis du temps à te trouver, puisque tu as changer de ville encore. Mais j'ai bien noté ton adresse pour venir chercher la prochaine sur ma liste.

Je ne veux pas savoir, je crois que tu as énormément de travail à faire, donc pourrais tu partir de chez moi.

Faucheuse : Demander si gentillement, mais je prend évidemment David avec moi.

Pfff, j'aurais bien voulu qu'il reste un peu.

Screenshot-152

Cloé : NON ! Je vais faire comment pour vivre sans lui maintenant. On ne sait jamais quitter tous les deux.

Comme le dit quand je vous ai marié, "séparer jusqu'à la mort". Tu vas certainement le rejoindre plus tard, mais ta fille a encore besoin de toi, de sa mère, de tes conseils.

Cloé : Merci d'être là, mais je vais me coucher maintenant, suis trop fatiguée.

Vas y !

Screenshot-157

Après le décès à 110 jours précisement, et pour la première fois depuis des années, elle se retrouve seul entrain de dormir mais seulement pour quelques heures, seul dans son lit. Puisque tard dans la nuit, je retrouve Cloé entrain de visiter la ville après des années vécues dans celle-ci.

Screenshot-158

 

Screenshot-159

Pendant que sa femme se repose à cause de la grossesse, je retrouve notre homme de la maison suite au décès de David, entrain de lire un livre.

Adrian : Je lis un livre pour le travail, mais c'est surtout qu'Anastasia m'a demandé d'attendre le retour de sa mère puisqu'elle n'est pas encore rentrée. Elle est fragile suite à la mort de beau-papa. Donc j'attend en lisant un livre.

Tu as totalement raison, je vais voir la ville.

Adrian : Fais donc ça.

Screenshot-167

Cloé : Alors tu es mon premier petit fils. Tu as les cheveux de ta mère, et ceux de tes grands parents.

Nostalgie de ta jeunesse ?

Cloé : Nostalgie d'avoir encore mes deux bébés à la maison, quand elles étaient enfant entrain de s'amuser toutes les deux. Maintenant Marylee est partie de la maison sans crier gare, se marie intiment, a un fils que mon mari ne connaitra pas, puisqu'il est mort. Mon ainée est héritière du legacy, et en plus elle est enceinte de la génération 8. Ma vie, je ne l'ai pas vu passer.

Tu me fais un petit coup de mou. Mais ne t'inquiète pas ton ainée va ramener de la vie avec ton futur petit fils ou petite fille.

Cloé : Tu as totalement raison, il faut que je me ressaisisses.

Screenshot-171

 Tard dans la nuit, je retrouve la belle-mère avec le gendre entrain de discuter devant la voiture que la famille est entrain de retaper dessus. Pourquoi vous n'êtes pas entrain de dormir ?

Adrian : Je ne suis pas fatigué. Et puis je voulais discuter avec quelqu'un mais Anastasia est très fatiguée à cause de la grossesse, on peut pas faire énormément de chose comme avant qu'elle tombe enceinte.

Cloé : Et moi je viens de rentrer de la ville, et j'ai pris le VAN, il a donc remis tout à bloc mes besoins. Et puis, il faut bien que j'apprenne à connaître mon gendre, puisque le mari de Marylee n'a même pas décidé de nous dire bonjour ou quoique ce soit.

Cloé rancunière ?

Cloé : Un peu.

Screenshot-192

Le lendemain, quand il y a rien d'intéressant à faire. En effet, Adrian a décidé de prendre des congés sans solde pour être plus présent pendant la grossesse d'Anastasia, Anastasia est en congé maternité, tandis que Cloé est bien en retraite, j'ai toute la petite famille à la maison. Je retrouve notre petit couple devant l'hôpital, car finalement Anastasia a sentie les contractions, ils se sont donc précipités à l'hôpital pour donner naissance à leur premier enfant.

Adrian : Tu te sens prête ma chérie ?

Anastasia : Oui je suis impatiente d'avoir mon enfant dans mes bras. Je veux qu'on soit une véritable famille. Tous ensembles et que ma mère puisse voir un de ses petits enfants avant sa mort. Même si elle a vu mon neveu.

Adrian : De toute manière, elle ne s'envolera pas dans l'heure qui suit, aller viens je ne veux pas que tu accouches dans la rue, les médecins ont le matériel nécessaire pour que le bébé arrive en pleine forme.

Anastasia : J'arrive mon chéri, à tout à l'heure Dawena.

A tout à l'heure.

Screenshot-195

Tu vas pouvoir être grand-mère !

Cloé : Elle a accouché ? Mais tu sais que Marylee a déjà un fils et elle est encore enceinte, j'espère que ce sera une fille.

Elle va accouché. Mais ça va certainement durée un peu longtemps vu la grosseurs de son ventre (je pense que ce soit des jumeaux ou certainement des triplées, vu la chance que j'ai depuis quelques générations).

Cloé : Au moins il y aura de la vie dans la maison depuis la mort de David. Ca va certainement me remonter le moral.

J'en suis sûr, tu te rends compte que la génération 8 arrive enfin.

Cloé : Le legacy avance très bien. Tu es presque rendue à la fin, je te tire mon chapeau. Tu penses que tu auras une suite avec l'héritière de la génération 10 ?

Je ne sais pas encore seul le temps me le dira si j'ai le courage de continuer ou non.

Screenshot-197

Je peux enfin vous présenter la fratrie de la génération 8, tu peux Cloé présenter le premier enfant d'Anastasia et d'Adrian. Mais bien entendue il faut se dépécher car le petit bonhomme crie de toutes ses forces puisqu'il a faim.

Cloé : Je me dépêche, là il me casse plutôt les oreilles qu'autre chose.

Tant pis fait avec, tu as eu de la chance d'avoir eu que deux filles, tandis que tes parents avaient eu deux paires de triplées plus ton demi frère soient 7 enfants à gérer. Donc estime toi heureuse.

Cloé : C'est vrai, alors je vous présente Isaac, ses traits de caractères sont les suivants : Virtuose et Athlète. Sa couleur préféré est le Marron, son plat préféré est l'hamburger et sa musique est la fête à la plage. C'est mon petit poussin, ton biberon arrive.

Aller au suivant.

Screenshot-198

Voici l'une des héritières potentielles du legacy. Je vous présente Lassa (oui nom bizarre, mais j'adore les prénoms anglais donc j'ai une liste ou j'ai les noms anglais par ordre alphabétique et pour les hommes et les femmes). Adrian, tu peux enfin présenter Lassa à nos lecteurs.

Adrian : Alors je vous présente Lassa, ses traits de caractères sont les suivants : Génie, Sommeil Lourd. Sa couleur préférée est le Marron (comme son frère), son plat préférée est les Pâtes Carbolafrine et sa musique preférée est la musique française.

Je te remerçis, je pensais pas que vous allez avoir autant d'enfant, mais je suis sûr que vous allez vous en sortir.

Adrian : Mais heureusement, que nous avons belle-maman pour nous aider.

Oui certes mais elle ne vivra pas éternellement. Elle peut vous aidez mais il ne faut pas oublier de l'aménager elle aussi, elle a perdu aussi son mari. Il ne faut pas l'oublier.

Adrain : C'est vrai

Screenshot-199

Et pour finir, je vous présente la dernière des triplées (et oui encore --'), la petite Lyra, ses traits de caractères sont les suivants : Artiste et Génie, sa couleur préférée est le marron (mais on peut constater que ce sont bien des triplées), son plat : Omelette au champignon, et sa musique est : auteur compositeur. Au moins je peux dire que la génération 8 est enfin assurée avec des triplées et bien évidemment deux filles dans le lot. On va voir quand les enfants deviendront des bambins pour voir comment ils sont. Sur ceux à la prochaine pour les futurs apprentissages des triplées.

On peut constater qu'Anastasia s'occupe correctement et parfaitement de ses enfants.

Anastasia : Il le faut !

Mais bonjour les nuits blanches.

Anastasia : Comment tu le sais ?

Déjà eu des expériences avec les soeurs de ta mère.

Anastasia : Ah, tu nous aideras ?

Mais bien sûr, sur ces belles paroles, je vous dis à la prochaine pour la suite des aventures de la famille Stanley, riche certainement en rebondissement.

 

Ps : la dernière fois que jai eu des triplées, c'était la génération de Cloé, soit la génération 6. Ca ne remonte pas à si loin pour moi. Mais j'ai eu énormément de travail.